Cinq banques pour Golden Goose.

Posted by admin 26/11/2017 0 Comment(s)

 

Pour financer l'acquisition de Golden Goose par le fonds Carlyle Europe Partners IV était un consortium de banques composé de Banca IMI, Banco BPM, Interbanca (Groupe Banca IFIS), de la Banque méditerranéenne et UniCredit. L'annonce (téléchargez ici le communiqué de presse) a été faite hier à la clôture de l'acquisition signée en février.

A vendre 400 millions d'euros la société italienne produisant des vêtements et accessoires de luxe décontracté, plus connu pour sa marque éponyme de chaussures de sport, il a été le fond de Ergon Capital Partners III mène un groupe d'investisseurs qui avaient acquis la majorité de Golden Goose mai 2015 par les fondateurs de l'entreprise, Alessandro et Francesca Gallo Rinaldo et les fonds de l'époque DGAP SGR (maintenant Syle Capital SGR, avec des partenaires Roberta Benaglia qui avait été à la tête de l'entreprise) et Riello Investimenti.

Latham & Watkins a aidé le groupe Carlyle, les vendeurs ont été assistés par Gianni, Origoni, Grippo, Cappelli & Partners, tandis que Gatti Pavesi Bianchi a aidé les co-investisseurs de Ergon et le directeur de Golden Goose. Enfin, Linklaters a aidé les banques prêteuses.

Golden Goose a dépassé les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, dont environ 60% générés sur les marchés internationaux. 2015 avait lieu fermé avec chiffre d'affaires consolidé de 77,9 millions d'euros, un EBITDA de 19,1 millions, un bénéfice net de 3,9 millions et une dette financière nette de 18,2 M € (voir ici l'analyse des Leanus , après s'être enregistré gratuitement).

Leave a Comment